En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts. En savoir plus

Mémo triathlète

ORGANISER SES AFFAIRES

Tu as encore des interrogations concernant le déroulé de l’épreuve ? L’équipe du Garmin Triathlon de Paris a tout prévu pour que tu puisses déposer ton matériel de course en toute quiétude et le récupérer à la fin de ton triathlon.

Destiné à mes affaires et accessoires de cyclisme et de course à pied.

Je le dépose à mon emplacement numéroté (n° de dossard) dans l’aire de transition. J’y mettrai mes affaires de cyclisme et de course à pied. Lors de la transition natation/vélo puis vélo/course à pied, je devrai le laisser à mon emplacement numéroté (n° de dossard) dans l’aire de transition (à l’emplacement ou sous le vélo).

Destiné à mes affaires de ville

Celles que je porte en arrivant sur le site de départ et que je remettrai après l’arrivée. Je le donne à l’organisation à la consigne bagages avant de me rendre au départ.

Avant de vous lancer dans le grand bain, suivez nos conseils natation pour le grand départ.

MA PRÉPARATION AVANT LE DÉPART

  • J’enfile ma combinaison néoprène si la température est inférieure à 24°C.
  • Je m’échauffe avec un petit footing de 5 à 10’ très souple pour démarrer l’activation musculaire.
  • J’enchaîne par des rotations articulaires (nuque, épaules, hanches, genoux, chevilles) puis quelques flexions et quelques pompes.
  • Je rejoins le départ et prends le départ au fil de l’eau.

NOS CONSEILS

  • Si vous êtes un bon nageur, placez-vous à l’avant. Lors du départ, faites attention de ne pas partir à toute vitesse. Vous risqueriez d’être essoufflé(e), de ralentir, voire d’être contraint de vous arrêter.
  • Si je ne suis pas un bon nageur, je reste à l’arrière ou sur les côtés afin de ne pas se « faire passer dessus » par les plus rapides.
  • Si vous êtes débutant, prenez votre temps ! Vous rattraperez probablement de nombreux concurrents lors des 2 autres disciplines.
  • Si vous ressentez le moindre problème au cours de la natation, levez les bras et/ou accrochez-vous aux canoë-kayaks. N’hésitez pas à crier. Vous pouvez aussi vous mettre sur le dos. La combinaison vous aidera à flotter.
  • Avant la sortie d’eau, faites quelques battements de jambes afin de les préparer pour le vélo.
  • N’oubliez pas de prendre un ravitaillement à la sortie de l’eau.

LA COMBINAISON NÉOPRÈNE

La combinaison néoprène est interdite si la température de l’eau est supérieure à 24°C. Pour des raisons de sécurité et pour une meilleure flottabilité, nous vous recommandons fortement le port de la combinaison si la température le permet.

Entraînez-vous à nager avec votre combinaison au moins une fois avant la compétition. Cela vous enlèvera du stress le jour J !

ASTUCES

  • #1 : Si votre combinaison est difficile à enfiler, mettez des sacs en plastique sur vos pieds ou du talc sur vos jambes. Elle glissera plus facilement lors de l’enfilage.
  • #2 : N’hésitez pas à mettre de la crème anti-frottements, au niveau du cou et des aisselles.

Pour votre traversée de Paris en vélo, retrouvez nos conseils cyclisme à suivre avant le départ.

MA CHECK-LIST CYCLISME

  • Ravitaillement (gels, barres…): Je peux les scotcher sur mon vélo en utilisant du scotch de peintre ou les stocker dans une sacoche qui s’installe sur le tube supérieur du vélo.
  • Matériel de réparation de base: 1 chambre à air, 2 démonte-pneus ainsi qu’une pompe. Je m’entraîne à changer une chambre à air avant la course si je ne l’ai jamais fait auparavant.
  • Casque: Je contrôle l’état de mon casque à vélo (un casque qui a déjà chuté ne remplit plus sa fonction protectrice, il est conseillé de le changer). Les sangles de serrage sont à ajuster sous les oreilles. Le casque doit bien tenir sur la tête, mais sans trop serrer. Si je bouge, il ne doit pas se déplacer.
  • Hydratation : Je n’oublie pas de m’hydrater toutes les 10 minutes. À mi-parcours, un gel ou une barre énergétique peut m’aider.

À SAVOIR

  1. Je porte le casque sur la tête tout le long du parcours.
  2. Mon dossard est accroché dans le dos.
  3. Je roule sans dépasser la partie centrale de la route.
  4. Si j’ai un problème, j’attends le passage de la voiture balai et je le signale aux bénévoles et aux motos.

DRAFTING

Le parcours vélo du Garmin Triathlon de Paris a la particularité d’autoriser l’aspiration-abri ou drafting. Cette technique, bien connue des cyclistes, permet d’économiser de l’énergie mais demande de la pratique avant la compétition, afin de garantir votre sécurité et celle des autres concurrents.

En mode drafting, vous serez amené à rouler en peloton. Si vous n’avez jamais pratiqué cela à l’entraînement, nous vous conseillons de ne pas le faire le jour J. Avec le stress de l’épreuve et le manque de pratique, vous risqueriez de tomber et de faire tomber d’autres concurrents. Restez simplement à droite de la route et laissez-vous doubler par les pelotons. Si vous avez déjà roulé en peloton, soyez tout de même très vigilants. Nous vous conseillons d’avoir constamment les mains sur les freins, en cas de changement de direction ou de ralentissement. Pensez à regarder ce qui se passe à l’avant du peloton ! Si vous devez doubler un concurrent, faites-le toujours par la gauche afin d’éviter un accident.

Si vous constatez un danger sur la route (cône de sécurité, nid de poule, concurrent qui roule à faible allure,…), n’hésitez pas à le signaler, surtout si vous êtes en tête de groupe. Un signe de la main, pour annoncer à ceux qui sont derrière vous de faire attention, est le bienvenu pour éviter un accident potentiel.

ASTUCES 

  • #1 Courez les chaussures à la main jusqu’à la sortie du parc à vélos, puis de les chausser sur place avant d’entamer la partie cycliste.
  • #2 Débuter sur le petit plateau pour démarrer le vélo progressivement et éviter les déraillements intempestifs.

Pour profiter au mieux de la fin du triathlon, suivez nos conseils course à pied avant votre départ.

Une fois le vélo déposé à son emplacement, pensez à tourner votre porte-dossard de façon à ce que votre dossard soit visible à l’avant.

CONSEILS

  • Comme pour les chaussures de vélo, ouvrez vos running au maximum afin que vos pieds n’aient plus qu’à y glisser. Vous pouvez aussi les enduire de talc, pour les enfiler plus rapidement, surtout si vous courez pieds nus.
  • Pour gagner du temps et éviter le laçage, vous pouvez utiliser des lacets à serrage rapide.
  • Ne démarrez pas trop vite la course car vous risqueriez d’attraper un point de côté. Si vous êtes débutant, restez sur une allure souple pendant 1-2 km afin d’habituer vos jambes au nouvel effort. Accélérez par la suite si vous vous sentez bien.
  • Pensez à bien vous hydrater et à vous ravitailler durant la course, surtout en cas de chaleur.

Profitez de votre course et regardez (de temps en temps) les paysages. Vous courez dans l’une des plus belles villes du monde !

Pour ceux qui souhaitent participer à deux ou à trois personnes en relais, découvrez comment vous organiser pendant l’épreuve.

RETRAIT DE DOSSARDS

Nous vous remettrons, une puce électronique, un bracelet et deux dossards. Le bracelet est réservé aux nageursle dossard pour le cycliste est à placer au dos et pour la course à pied devant (épingles fournies).

Une puce électronique sera à restituer à l’arrivée, y compris en cas d’abandon. Dans le cas contraire, elle sera facturée.

EQUIPE AVEC 3 RELAYEURS

Relayeur natation

  • Placer votre puce à la cheville et mettez vos affaires de ville dans le parc à vélo dans la zone prévue.
  • Après votre course, dans le parc à vélo, à votre emplacement, passez la puce au relayeur vélo.
  • Récupérez vos affaires et retrouvez votre équipe à l’arrivée.

Relayeur vélo 

  • Déposez vos affaires de ville (sac Finisher) dans l’espace prévu à cet effet dans l’aire de transition.
  • Mettez la puce de votre équipe à votre cheville.
  • A votre arrivée, posez votre vélo et dirigez-vous en courant à la sortie de l’aire de transition pour retrouver votre coéquipier et lui donner la puce.
  • Récupérer votre sac Finisher.

Relayeur course à pied 

  • Déposez vos affaires de ville dans la consigne spécifique prévue dans l’aire de transition ou donnez-les à votre coéquipier lors du passage de relais (de puce…).
  • Attendez votre coéquipier dans la zone prévu à cet effet à la sortie de l’aire de transition.
  • Mettez la puce de votre équipe à la cheville.

EQUIPE AVEC 2 RELAYEURS

Relayeur unique natation + vélo

  • Mettez vos affaires de ville dans le sac Finisher puis dans le camion Finisher.
  • Après la natation, mettez vos affaires de natation à votre emplacement dans l’aire de transition.

Relayeur unique vélo + course à pied

  • Mettez vos affaires de ville dans le sac Finisher puis dans la consigne spécifique prévue dans le parc transition ou laissez-les à votre équipier au moment du passage de relais.